Comment réduire la distorsion du corps et de produire un bon équilibre entre le corps

Kochi Shiatsu massage Method®

eMail gratuit Programme No,2

 

Comment réduire la distorsion du corps et de produire un bon équilibre entre le corps

Kochi Shiatsu massage Method® Technique video

 

Bonjour !

Je suis Naoya Kochi, thérapeute japonais
et fondateur de Kochi shiatsu massage Method® (Shiatsu Méthode Kochi)

shikan* : un mot utilisé dans le Shiatsu Méthode Kochi pour désigner le relâchement des muscles raidis à cause de la fatigue ou l’action pour réaliser cet état.

Nous nous sommes penchés dans le courrier précédent sur les raisons expliquant la torsion du corps et la perte de l’équilibre.

Le malaise, la douleur et l’engourdissement apparaissent comme un problème du corps humain quand ce dernier perd son équilibre.

 

J’ai insisté sur le fait que la torsion du corps et le déséquilibre ne naissent pas spontanément mais le corps est tordu sous l’effet du raidissement des muscles dû à la fatigue.
Pour les thérapeutes, le problème de l’équilibre du corps est donc un thème important.

Permettez-moi de me répéter.

 

L’équilibre du corps humain est mis en danger à cause du raidissement dû à la fatigue des muscles.
^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

Connaître les caractéristiques des muscles et effectuer le shikan*
permettent de réduire les malaises physiques et la douleur,
de retrouver l’équilibre du corps et la santé.

 

En introduisant la Méthode Kochi dans votre traitement,
vous pouvez tout de suite réduire la douleur du corps.

« Pourquoi, la Méthode Kochi permet-elle de réaliser le shikan* en 30 – 60 secondes ? »

 

En général, on a recours au shiatsu ou au massage quand on veut pratiquer le shikan*.

Toutefois, tous ces traitements ne garantissent pas forcément le relâchement des muscles (shikan*).

 

Il faut comprendre que dans
les procédés classiques utilisés jusqu’à aujourd’hui, il y a parfois des difficultés à effectuer le shikan*.

Alors, comment on peut effectuer la shikan* efficacement ?

Et comment coordonner les muscles pour réduire la douleur et le malaise du corps ?

Je vais vous révéler la solution.

En effet, pour atteindre le but, il faut comprendre que les muscles sont reliés entre eux.
On doit ainsi utiliser cette chaîne continue des muscles dans le traitement.

 

Prenons l’exemple où les muscles de votre dos se raidissent sous l’effet de la fatigue.
Lorsque le muscle est durci, vous ressentez une douleur ou une malaise.
Dans les traitements classiques, on pratique le shiatsu ou le massage sur la partie du dos touchée par la douleur.

 

Malheureusement, avec ce procédé,
il arrive souvent que le shikan* ne se réalise pas et que la douleur et le malaise persistent.

Voilà la méthode pour réaliser le shikan* :
Si la douleur se situe au dos, vous agissez sur les muscles connectés aux muscles du dos.

 

Dès que vous travaillez ces muscles connectés, les muscles du dos commencent à se relâcher (shikan*) tout de suite.
En conséquence, la douleur du dos disparaît en peu de temps.

Et c’est le Shiatsu Méthode Kochi qui a étudié les propriétés des muscles et introduit les résultats de cette étude dans le traitement.

 

Les techniques qui utilisent la connexion des muscles permettent
de parfaire le relâchement musculaire en très peu de temps, sans appliquer de force.

Une fois le shikan des muscles réalisé, la douleur s’envole en même temps.
Cette fois-ci, c’’est vous qui allez maîtriser cette technique !

À la prochaine fois !

Naoya Kochi

 

 

informations de séminaire